Comment bien entretenir ses canalisations PVC ?

Dans cet article, découvrez comment nettoyer vos canalisations en PVC.
En effet, l’entretien de vos canalisations permet d’éviter tous les soucis qui peuvent découler d’un mauvais entretien.

Qu’est-ce que des canalisations PVC ?

Les canalisations sont indispensables dans un habitat, puisqu’elles servent à évacuer les eaux usagées. Cela implique que vous les retrouverez dans votre salle de bain, votre cuisine et vos toilettes par exemple. Le PVC, quant à lui, est un type de plastique très utilisé pour cet usage, puisqu’il est léger, peu cher, et facile à mettre en œuvre ou à remplacer.

Pourquoi les entretenir ?

L’entretien de vos canalisations est essentiel pour plusieurs raisons. Pour votre confort, d’une part, car il permettra d’éviter les bouchons, l’eau stagnante, et les mauvaises odeurs qui en découlent. Également pour votre porte-monnaie, car un gros bouchon peut nécessiter l’intervention d’un professionnel, qui vous reviendra alors bien plus cher qu’un entretien régulier !

Les produits d’entretien industriel

La solution la plus simple pour entretenir vos canalisations consiste à vous procurer un produit d’entretien industriel. Il y en a de toute sorte, spécifique à la pièce comme la cuisine et la salle de bain ou au problème rencontré comme des mauvaises odeurs, un débouchage express, etc. Cette méthode, bien que simple et efficace, n’est pas la plus économique ni la plus écologique, car certains ne sont pas adaptés aux fosses septiques, et peuvent même nuire à votre santé.

Les alternatives aux produits chimiques

Produits biologiques

Il existe des équivalents biologiques à ces produits. Sans acide et sans soude, ils seront tout aussi efficaces, et bien plus respectueux de l’environnement. Vous vous en doutez, ils seront également plus chers.

Le furet

Si un bouchon est déjà présent dans votre tuyau, vous pouvez utiliser un furet. Il s’agit d’une opération simple et facile à exécuter.

Plus efficace qu’une ventouse ou un produit chimique déboucheur, l’utilisation d’un furet permet de déboucher un tuyau sans l’endommager et sans utiliser de produit chimique polluant et dangereux.

Produits naturels

Une autre alternative consiste à fabriquer soi-même ses produits d’entretien. Avec quelques ingrédients simples et trouvables en grande surface, vous aurez à la fois une solution plus économique, plus écologique, et qui ne vous prendra que très peu de temps à réaliser !

Les recettes maisons pour déboucher vos canalisations

Recette numéro 1

Vous aurez besoin de bicarbonate de soude, de gros sel, et vinaigre blanc.

Remplissez un récipient adapté d’un quart de bicarbonate de soude, d’un quart de gros sel, et de deux quarts de vinaigre blanc.
Mélangez le tout, ce qui va produire de la mousse.
Versez le tout dans votre canalisation et laisser agir un quinze minutes.
Versez de l’eau bouillante par-dessus.

Recette numéro 2

Vous aurez besoin de vinaigre blanc, de soda, et de gros sel.

Remplissez un récipient d’un tiers de chaque ingrédient.
Mélangez le tout.
Versez le mélange dans votre canalisation et laisser agir.
Versez l’eau bouillante.
C’est aussi simple que cela, et vous aurez résolu votre problème sans vous ruiner et sans nuire à l’environnement !

Nos astuces préventives

Quelques astuces à réaliser au quotidien peuvent également faciliter l’entretien de vos canalisations :

Ramassez et jetez à la poubelle les cheveux tombés dans le lavabo ou la douche.
Dans l’évier de la cuisine, poser un tamis sur l’évacuation pour filtrer les gros déchets alimentaires, qui peuvent à terme boucher les tuyaux.
Ne jamais vider d’huile ou de gras dans l’évier. Ils peuvent se figer au contact de l’eau froide.
Faire régulièrement couler de l’eau bouillante peut également dissoudre les graisses et les restes de savon. Cela aura également le mérite de désinfecter vos canalisations.
Versez du marc de café dans vos canalisations. Cela empêchera les graisses d’adhérer aux tuyaux, et donc aux canalisations de se boucher. Attention, il faut faire couler de l’eau par-dessus pour éviter que le marc durcisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *