Comment utiliser un furet ?

Après avoir émis quelques glouglous inhabituels, votre tuyauterie a fini par se boucher totalement. Évier ou lavabo bouché, cuvette de toilette qui déborde… comment résoudre ces soucis de plomberie ? Avant de contacter le plombier ou de s’empresser d’acheter des produits chimiques, pourquoi ne pas essayer de désengorger votre canalisation à l’aide d’un furet ? Découvrez dans cet article quelques informations utiles concernant le furet et son utilisation.

Un furet c’est quoi ?

Le furet, parfois appelé furet pour canalisation, est un outil assez simple qui sert beaucoup en plomberie. Il est formé d’une longue tige souple et son extrémité est constituée d’une manivelle et d’une poignée. Son autre extrémité est dotée d’une sorte de tire-bouchon.

L’avantage du furet réside principalement sur sa simplicité d’utilisation pour déboucher les canalisations. Effectivement, sa longue tige s’introduit facilement dans n’importe quelle tuyauterie. Sa tige en tire-bouchon, quant à elle, se charge de percer le bouchon et le désagrège sans difficulté.

Les vérifications à faire avant d’utiliser un furet

Avant d’utiliser un furet pour déboucher une canalisation, vous devez effectuer certaines vérifications. Tout d’abord, sachez que le bouchon est souvent localisé au niveau du siphon ou d’un coude, autrement dit, là où généralement les déchets s’accumulent. Parfois, le démontage de ces éléments peut suffire pour résoudre le problème. Mais dans le cas où le bouchon est situé plus loin, l’utilisation d’un furet sera nécessaire.

En fonction de la forme du siphon, vous aurez peut-être besoin de le démonter. Si le siphon est coudé, il ne sera pas utile de le démonter, car le furet peut s’adapter aux courbes du siphon. Dans la mesure où le siphon est plat ou droit, le furet ne peut pas tourner à angle droit. De ce fait, il faut démonter le siphon et introduire directement le furet dans la canalisation. S’il s’agit d’un siphon intégré, notamment pour les bondes de douche, il est nécessaire de retirer la bonde et le siphon intégré avant d’introduire le furet.

Petite astuce : avant de démonter le siphon, posez une bassine juste en dessous. Avant de démonter le siphon, dévissez les bagues qui fixent le siphon et laissez s’écouler les impuretés. Il n’est pas indispensable de couper l’eau avant de procéder.

Les étapes pour utiliser le furet

Comme déjà stipulé plus haut, le furet est très simple à utiliser. Pour déboucher la canalisation, le maniement de cet outil de plomberie varie toutefois en fonction de la forme du siphon.

Siphon coudé

Il suffit de tourner la manivelle tout en introduisant progressivement le furet dans la bonde. Lorsque vous arrivez au bouchon, tournez le furet sur lui-même afin de dégager la zone. Ensuite, ressortez la tête du furet pour la nettoyer. N’hésitez pas à recommencer l’opération jusqu’au débouchage complet de la canalisation.

Siphon droit ou plat

Après avoir démonté le siphon, commencez par insérer la tête du furet dans la canalisation. Ensuite, tournez la manivelle pour que le furet s’enfonce doucement jusqu’au bouchon. Après cela, ressortez la tête du furet afin de la nettoyer, puis introduisez de nouveau. À la fin de l’opération de débouchage, remontez le siphon et resserrez les bagues en vous servant d’une pince multiprise ou d’une clé à molette.

Dans tous les cas, veillez à procéder en douceur et progressivement. Si vous sentez que quelque chose bloque le furet, tournez doucement la manivelle, sans jamais forcer. Cette étape permet de percer le bouchon.

Inspecter l’installation après le débouchage

Après avoir fini le débouchage de votre canalisation à l’aide d’un furet, il vous faudra vérifier l’installation. Pour ce faire, vous devez vous assurer que l’évacuation de l’eau s’effectue correctement. Pour cela, fermez la bonde de votre lavabo et remplissez-la d’eau. Lorsque vous débouchez le lavabo, regardez si l’eau s’écoule normalement. Si c’est le cas, cela signifie que vous avez réussi à déboucher correctement votre équipement de plomberie. Dans le cas où l’eau s’évacue beaucoup lentement, il convient de renouveler l’opération en passant à nouveau le furet jusqu’au débouchage complet.

Il faut bien vérifier que le siphon ne comporte aucune fuite. Cela peut arriver suite à une erreur de montage. Pour inspecter le siphon, il suffit d’y poser la main et de repérer un éventuel écoulement d’eau. S’il fuit, vérifiez minutieusement que chaque élément du siphon a été installé correctement et que les bagues ont été bien vissées.

Que faire si on n’a pas un furet sous la main ?

Si vous êtes pris de court par une canalisation bouchée et que vous ne disposez pas de furet, sachez qu’il est tout à fait possible de fabriquer un furet d’appoint. Pour ce faire, prenez un cintre en fil de fer et dépliez-le pour en faire une la tige du furet que vous pourrez infiltrer dans la tuyauterie. Notez toutefois que cette solution marchera uniquement si le bouchon ne se trouve pas trop loin dans la canalisation. Il n’aura pas la même efficacité qu’un vrai furet qui peut s’introduire jusqu’à plusieurs mètres.

Dans le cas où vos canalisations se bouchent régulièrement, investir dans un furet vous rendra de grands services. Vous pouvez en trouver dans les différents magasins de bricolage ou dans une grande surface sur les rayons dédiés à la plomberie. Néanmoins, dans le cas d’un bouchon très important, notamment au niveau des toilettes ou de l’évier, il convient de faire appel à un plombier pour résoudre rapidement et efficacement le problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *