Astuces pour réparer une chasse d’eau

La réparation de la chasse d’eau d’un WC n’est pas difficile du tout.
Ce guide vous permettra de réussir à remettre en état votre chasse d’eau.

Les causes du dysfonctionnement d’une chasse d’eau

Avant de régler ce problème, il faut identifier l’origine du dysfonctionnement pour mieux trouver la solution de réparation adéquate et éviter de perdre du temps dans la réparation du mécanisme de toilettes.

Pour pouvoir trouver le problème, il est recommandé de réaliser un diagnostic de la chasse d’eau pour découvrir correctement ce qui ne va pas. Pour ce faire, vous devez ouvrir le capot. Pour y avoir accès, il faut soit dévisser la bague sur le bouton de commande directement, soit l’ôter pour accéder à une vis.

Les problèmes des chasses d’eau sont représentés soit par la lenteur du remplissage du réservoir soit par une fuite d’eau en permanence depuis la cuvette du WC.

Pour le cas du mécanisme de remplissage lent, le flotteur est peut-être abîmé ou couvert de tartre.

Pour le cas d’eau qui fuit, deux situations peuvent se présenter dans le mécanisme de la chasse des toilettes : soit par le trop-plein soit au niveau du réservoir. Le dépassement du niveau d’eau normal dans le réservoir provient d’un mauvais réglage du flotteur. Tandis que la fuite au fond du réservoir se trouve au niveau du clapet ou d’un joint.

Comment réparer le flotteur de votre chasse d’eau ?

Le robinet flotteur peut être la cause de plusieurs problèmes de toilettes. Sa défaillance l’empêche de stopper automatiquement d’où de l’eau fuit ou ralentit l’arrivée d’eau pour atteindre le niveau normal. Il peut s’agir d’un mauvais réglage ou d’une obstruction du robinet par des tartres.

Pour régler ce mécanisme, il faut positionner la tige du flotteur au juste-milieu.
Pour détartrer le robinet flotteur, vous devez le démonter pour ensuite le plonger dans une solution détartrante ou dans du vinaigre blanc.
Si après tout ça, la chasse d’eau de vos toilettes ne fonctionne pas, vous devez songer à acheter un nouveau robinet flotteur.

Comment réparer le réservoir qui fuit de votre chasse d’eau ?

Les fuites d’eau peuvent provenir d’une défaillance du flotteur, du clapet ou d’un joint.

Si l’eau dans la cuvette de vos toilettes fuit en permanence, son système de drainage ne fonctionnera plus normalement. Ce problème peut être la conséquence d’un joint d’arrivé d’eau défectueux. Un joint abîmé ne se répare pas, il faut le remplacer. Pour s’y faire, vous devez démonter les toilettes pour enlever le réservoir de la cuvette.

S’il y a une fuite au niveau du réservoir, le problème est causé par un flotteur bouché. Pour le réparer, vous devez :

  1. arrêter l’arrivée d’eau et se débarrasser du reste d’eau dans le réservoir,
  2. dévisser le bouton de commande et ôter le couvercle du réservoir,
  3. accéder au flotteur en dévissant le joint du robinet d’arrivée d’eau,
  4. appliquer le détartrant jusqu’à ce que le tartre ce dissous,
  5. remettre le tout à la place initiale et appuyer sur le bouton d’arrivée d’eau.
  6. Si après toutes ces astuces, le mécanisme de chasse d’eau de vos toilettes fuit, reste lent, ou ne fonctionne pas encore correctement, vous devez faire appel à un plombier professionnel ou bien mettre une nouvelle chasse d’eau.

 

Souscrivez une assurance habitation qui couvre le risque de fuite d’eau

Entretenir et réparer sa chasse d’eau est essentiel. En effet, une fuite sur une chasse d’eau peut être à l’origine d’un dégât des eaux et vous mettre dans l’embarras. Cela peut même vous occasionner de grosses dépenses, surtout si vous n’avez pas pris la peine d’ajouter une garantie dégât des eaux dans votre contrat d’assurance habitation.

À qui est destinée la garantie dégâts des eaux ?

La garantie dégâts des eaux est obligatoire pour tous les locataires. Elle doit donc systématiquement être incluse dans tout contrat d’assurance souscrit en vue d’une location. Si ce n’est pas le cas, votre propriétaire ou votre bailleur est en droit de refuser de vous remettre les clés de votre location.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire pour le propriétaire occupant, la garantie dégâts des eaux est fortement conseillée. En effet, le risque de fuite d’eau n’est jamais à exclure, y compris sur une installation neuve. Il est alors préférable de se prémunir contre ce type d’événement. En cas de dégradation chez vous ou chez un voisin, vous ne seriez pas indemnisé et, par conséquent, tenu de régler les frais occasionnés.

À quoi sert la garantie dégâts des eaux au juste ?

Cette couverture sert à couvrir les dégradations provoquées par une fuite venant de votre installation. Elle couvre vos biens et ceux des tiers dont elle assure l’indemnisation. Toutefois, il existe certaines clauses d’exclusion comme le manque d’entretien de vos éléments de plomberie ou un défaut d’installation, par exemple. Certaines de ces exclusions peuvent néanmoins faire l’objet d’une option et être ajoutées à votre contrat.

Pour tout savoir de la garantie dégât des eaux du contrat multirisque habitation, rendez-vous sur le site d’un spécialiste de la comparaison entre assurances. Vous pourrez y consulter de nombreuses informations pratiques sur le sujet, mais aussi faire une estimation de votre contrat d’assurance avec cette garantie.