Le fonctionnement d’un économiseur d’eau du robinet et son installation

L’eau est l’élément essentiel à la vie. Sans eau, aucune vie ne prend forme. Elle nous sert quotidiennement à réaliser beaucoup de tâches : biologiques, hygiéniques ou culinaires. En effet, nous utilisons l’eau potable pour boire et s’hydrater. Nous l’utilisons aussi pour se baigner et laver nos affaires. C’est aussi un ingrédient essentiel pour cuisiner nos plats.

Alors, comment faire pour économiser l’eau du robinet ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

Les ressources en eau : comment sont-elles tirées ?

La source vitale est tirée grâce à plusieurs méthodes et qui sont les suivantes :

La méthode naturelle

Cette méthode consiste à puiser l’eau à partir des ressources naturelles en suivant le cycle de vie de l’eau. C’est-à-dire, l’évaporation de l’eau de mer, qui par la suite, se transforme en pluie ou en neige. À leur tour, elles remplissent les lacs et les rivières.

La méthode industrielle

Compte tenu du changement drastique du climat au tour du globe, on a inventé une méthode industrielle pour se procurer de l’eau. On peut citer le dessalement d’eau de mer.

La méthode innovante

Cette dernière consiste à puiser de l’eau d’une façon plus écologique et économique pour l’environnement. Il s’agit des hydropanneaux, qui collectent les particules d’eau à partir de l’air.

L’eau aux foyers

Tout d’abord, chaque foyer a une installation d’eau qui mène dans le reste de la maison. À chaque extrémité d’une installation, se trouvent des robinets. En ouvrant le robinet, un débit d’eau en jaillit. Selon son utilisation, cette eau suivra le chemin des canalisations pour se trouver comme eaux usées.

Comme le débit moyen d’un robinet est de 12 à 13 litres par minute, ceci affaiblit considérablement les ressources d’eau. Cela aura un impact direct sur vos factures de consommation d’eau.

Comment fonctionne un économiseur d’eau ?

Son nom reflète le but de son utilisation. C’est un dispositif qui réduit la quantité d’eau pour éviter le gaspillage. Pour son installation, il doit être fixé à une extrémité d’un robinet et il en existe deux principaux types.

Les réducteurs de débit

Utilisés dans les zones les plus fréquentées, comme les hôpitaux, les écoles, les aéroports ou les gares, ces réducteurs de débit permettent de faire un jet d’eau en colonne ou en pluie.

Les mousseurs

Appelé aussi économiseur d’eau, le mousseur est un système qui se fixe sur la fente du robinet et se visse au bec de ce dernier. Il permet de réduire la quantité d’eau qui jaillit du robinet. L’eau qui en sort est mousseuse.

Quels sont les avantages d’un économiseur d’eau ?

Il existe de nombreux avantages à ce dispositif. Mais, les principaux atouts sont cités ci-dessous :

  • son prix ne dépasse pas les 20 euros ;
  • une consommation d’eau réduite à 50 % ;
  • l’économie sur la facture d’eau, allant jusqu’à 50 euros ;
  • une formation de tartre ralentie dans les tuyaux ;
  • c’est un geste écologique pour préserver l’eau.

Comment installer un économiseur ?

N’ayez pas peur ! Il n’est nullement nécessaire d’imaginer une facturation d’un plombier. En effet, l’installation d’un économiseur d’eau est très simple. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est du dispositif lui-même et d’une clé à molette.

D’abord, on vérifie où se situe le pas de vis du robinet. Il ne peut y être qu’à deux endroits : à l’extérieur ou à l’intérieur. Ensuite, on se procure l’économiseur le plus adapté au robinet. Enfin, on le visse et on le serre avec la clé à molette. Une fois installé, vous pouvez jouir d’une réduction de quantité d’eau à six litres par minute.

A présent, il ne vous reste plus qu’à suivre minutieusement les étapes citées plus haut afin d’installer un économiseur d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *