Pourquoi un dépannage de plomberie coûte si cher ?

Fuite d’eau, toilettes bouchées, dégâts des eaux… Le plombier est l’un de ces artisans auxquels on fait appel au moindre dysfonctionnement de notre plomberie. « Mais combien l’intervention va me coûter ? » demanderiez-vous quand vous faites appel à un plombier. Effectivement, si la plupart des artisans réalisent leurs travaux en tout professionnalisme, d’autres peu scrupuleux pourraient être tentés de surfacturer leur intervention. Il faut savoir que le plombier, comme la majorité des artisans, peut fixer librement ses tarifs, ce qui fait varier le prix d’une intervention donnée. Mais pas de panique, voici quelques indications pour estimer le coût de dépannage de votre plomberie.

Les critères qui font varier les prix d’un dépannage de plomberie

Il faut savoir que tous les travaux de plomberie ne sont pas facturés au même prix. En effet, les tarifs varient selon différents critères, tels que le type de dépannage, la complexité des travaux nécessaires ainsi que la durée de l’intervention.

Dépannage de plomberie d’urgence

Personne n’est à l’abri d’une panne de plomberie ou d’un dégât des eaux, des événements qui surviennent rarement à point nommé. Et devant l’urgence de la situation, le premier réflexe est de trouver un spécialiste pour éviter l’aggravation des dommages. Or, l’intervention du plombier a un prix qui peut influer sur sa facture, notamment lorsqu’il s’agit d’une intervention dans la nuit ou durant le week-end et les jours fériés. Ainsi, pour réduire la facture d’une intervention d’urgence, mieux vaut faire appel à un artisan que l’on connaît déjà : celui-ci maîtrise probablement déjà l’implantation de la plomberie dans votre habitation et saura résoudre le problème plus rapidement et sans risque de surfacturation.

Quel type de dépannage ?

Le deuxième critère à prendre en considération est le type de panne, qui conditionne effectivement le tarif du plombier. Certaines pannes nécessitent, en effet, des travaux plus importants que le simple remplacement de robinet ou de tuyauterie apparente.

Autres facteurs à inclure dans les coûts

Autre paramètre important dans le tarif du plombier : les frais de déplacement se situent généralement entre 20 et 40 euros en fonction de la distance parcourue par le professionnel pour intervenir chez vous. Voilà pourquoi nous recommandons de toujours choisir un artisan proche de chez vous.

En plus du déplacement, des matériaux et de la main-d’œuvre, d’autres frais sont aussi à prendre en compte pour des problèmes de plomberie plus graves, comme les dégâts des eaux. Vous allez peut-être devoir remplacer le revêtement du sol ou réparer l’installation électrique pour remettre en état votre logement. De même, les problèmes d’égouts nécessitent souvent de prévoir des frais de nettoyage et de remise aux normes d’hygiène, afin d’assurer la sécurité sanitaire des occupants.

Les tarifs d’un plombier

A la différence des autres métiers, les tarifs pratiqués par les artisans plombiers en France ne sont régis par aucune réglementation légale. Par conséquent, chaque professionnel jouit d’une pleine liberté pour fixer ses prix en fonction des critères mentionnés plus haut ainsi que de ses charges fixes.

Taux horaire

Le tarif horaire pratiqué par les artisans plombiers varie avant tout suivant leur localisation géographique : on pourra observer des tarifs plus chers dans les grandes villes françaises. Ces taux horaires tiennent en compte des charges souvent plus coûteuses dans ces régions, comme le loyer, le coût de la vie et les salaires des employés. De leur côté, les frais de déplacement sont mentionnés dans un autre volet du devis, et leur montant est plus ou moins élevé en fonction de la localisation.

Exemples des tarifs de prestations de plomberie

Pour vous donner une idée de combien coûte un plombier :

• le prix pour remplacer un tuyau d’eau coûte environ 110 euros sur Paris comprenant notamment les frais de déplacement, la main-d’œuvre pour une heure ainsi que les petites pièces ;
• pour une fuite d’eau dans la douche, au niveau de la baignoire ou du lavabo, la prestation vous coûtera 107 euros, incluant le déplacement, la main-d’œuvre pour une heure de travail et les accessoires ;

• le débouchage manuel des WC est généralement facturé de 100 à 150 euros en fonction de la gravité du problème ;
• le débouchage du tuyau de canalisation d’un évier coûte généralement une centaine d’euros en Ile-de-France, y compris le déplacement et la main-d’œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *