Comment poser un receveur de douche ?

L’évacuation des eaux est très importante dans une salle de bain, principalement pour éviter les inondations. Les receveurs de douches permettent à l’eau de s’écouler normalement et d’éviter qu’elle ne s’accumule dans la douche. C’est donc une partie très importante pour le bon fonctionnement de la douche et il ne faut surtout pas négliger sa pose.

On peut laisser le soin de la pose de ces receveurs à un plombier, comme on peut le faire tranquillement avec l’outillage qu’il faut.

Pour les petits bricoleurs qui souhaitent installer leur receveur de douche seuls, cet article est fait pour vous.

Qu’est-ce qu’un receveur de douche ?

Le receveur de douche ou bac de douche est une installation contraire aux douches italiennes qui elles sont à ras le sol. Le receveur permet d’évacuer les eaux usées et éviter les débordements dans la salle de bain. Il existe plusieurs types de receveurs de douche :

  • les receveurs à poser ;
  • les receveurs à encastrer ;
  • les receveurs à carreler.

Les receveurs à poser sont les seuls que l’on peut placer dans sa salle de bain sans l’aide d’un professionnel. Les receveurs à encastrer et à carreler nécessitent du matériel adéquat et surtout l’expérience d’un professionnel.

La pose d’un receveur de douche : comment faire ?

La pose des receveurs à poser est très facile à faire. Il ne faut suivre que quelques étapes pour pouvoir obtenir un résultat parfait.

Prévoir une pente pour les écoulements

Cette étape est cruciale pour faire en sorte que les eaux usées soient bien évacuées, en particulier si on possède une douche avec un branchement horizontal. La pente doit être de 2 cm par mètre pour éviter tout débordement.

Réalisation de l’étanchéité

Cette étape concerne l’étanchéité. Que serait une douche sans étanchéité ? Une véritable catastrophe. C’est bien pour ça qu’il faut faire très attention à ce que l’étanchéité du receveur soit au top.

Il est nécessaire de faire un raccordement entre la tuyauterie de la salle de bain et le receveur. L’emplacement du receveur ne peut être choisi qu’en fonction de la tuyauterie.

Il est important que le raccordement soit parfait pour que l’eau soit évacuée de façon efficace.

C’est à cet endroit précis qu’il faut maximiser l’étanchéité de l’ensemble avec des joints en silicone. Sans oublier, bien sûr, les points de contact entre les murs et le receveur et entre les parois de la douche et le receveur.

Réglage des pieds du receveur

Pour la 3ème étape, il faut bien régler les pieds. Si le receveur qu’on a acheté en possède, il suffira juste de le faire basculer et on pourra les régler à la hauteur qu’il faut.

Dans le cas d’un receveur extra plat, il va falloir positionner ses pieds de sorte à bien répartir le poids et caler le receveur. Ensuite, il ne reste plus qu’à fixer les pieds pour éviter qu’ils ne bougent.

Fixation des autres éléments au receveur

Ensuite, les éléments garants de l’évacuation doivent être placés. Pour cela, il faut premièrement trouver l’emplacement de la bonde et ensuite la fixer au receveur.

Encore une fois, il est important que le tout soit bien étanche et donc, il faut y ajouter un joint d’étanchéité. Le tuyau d’évacuation et la bonde doivent être vissés à l’aide d’un flexible d’évacuation. Une fois que c’est fait, il faut coller le tout, attendre que cela sèche et s’assurer que l’installation est bien étanche.

Pose du receveur de douche

Maintenant, on va procéder à la pose finale du receveur. Il faut donc le placer correctement sur ses supports et fixer le tout avec un joint. Les joints doivent être faits tout autour du receveur et en particulier les endroits qui sont en contact avec les murs.

En suivant ces étapes, la pose de votre receveur de douche est garantie à 100 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *