Comment arrêter le bruit de mon radiateur ?

Il n’est pas rare que votre radiateur fasse du bruit, toutefois, il ne faut jamais le prendre à la légère. Un bruit au niveau du radiateur rime, le plus souvent, avec un dysfonctionnement d’une des parties du chauffage central. Les causes peuvent être diverses, c’est pour cette raison que si vous n’arrivez pas à identifier la source, faites appel à un professionnel.

Pourquoi mon radiateur fait du bruit ?

Lorsqu’un radiateur fait du bruit, il faut penser à tout le système de chauffage central. En effet, outre les radiateurs qui servent à diffuser la chaleur, le système comprend la chaudière qui est l’élément qui génère l’énergie pour chauffer l’eau qui est diffusée dans le radiateur via les tuyaux. Donc, le bruit peut avoir des origines diverses.

La première raison qui vient toujours à l’esprit d’une personne qui utilise le chauffage central est l’accumulation de poches d’air au niveau du circuit des tuyaux. En effet, lorsque l’eau chaude propulsée par la pression de la chaudière circule dans la tuyauterie, elle engendre avec elle une accumulation de l’air, ce phénomène est normal, cependant, avec le temps, il empêche une bonne diffusion de l’eau et crée de la pression qui peut engendrer du bruit.

La deuxième raison est en lien direct avec la chaudière, la pression de celle-ci peut dépasser le seuil adéquat pour une raison ou une autre. Cette hypertension peut alors provoquer du bruit au niveau des tuyaux. Les autres raisons peuvent avoir un lien avec la tuyauterie qui peut être mal fixée ou bien les robinets qui deviennent vétustes.

Comment remédier à un radiateur qui fait du bruit ?

Certaines actions correctives peuvent être apportées, sans forcément avoir recours à un professionnel. En revanche, si après votre intervention, les bruits persistent, l’aide d’un professionnel n’est pas de refus.

La première action que vous pouvez donc faire est la purge de vos radiateurs. La purge doit être faite une fois par an, cette opération s’inscrit dans le cadre de l’entretien de votre système de chauffage central.

La purge a deux rôles principaux :

  • Le maintien de l’intégrité du système de chauffage ;
  • La réduction de la consommation de l’énergie.

En effet, outre la maintenance de l’installation thermique, la purge permet de faire des économies, car lorsque la chaudière n’est pas entretenue, elle fonctionne plus et ainsi, consomme plus.

Avant de procéder à la purge, il faut bien préparer le matériel adéquat pour l’opération. Assurez-vous que votre chaudière soit éteinte, car l’eau chaude peut causer des brûlures. Ensuite, ouvrez le robinet du radiateur qui permet l’évacuation de l’eau et de l’air, il se trouve sur le côté du radiateur et prévoyez un récipient pour collecter l’eau qui est accumulée. Refermez-le et rouvrez le robinet de remplissage de la chaudière jusqu’à ce que la pression atteigne le seuil indiqué pour un bon fonctionnement.

Ne jamais négliger l’état de la tuyauterie !

La tuyauterie est un élément très important dans le chauffage central, lorsqu’elle n’est pas bien entretenue, elle risque de causer plusieurs problèmes. La première chose que vous devez vérifier, c’est l’état de serrage des tuyaux. En effet, les écarts de température peuvent causer des dilatations qui peuvent être source de bruit et qui peuvent ainsi créer des fuites de votre radiateur.

Le second élément auquel vous devez faire attention est l’accumulation des résidus à l’intérieur des tuyaux, comme le calcaire ou les résidus oxydés. Cette opération est souvent réservée à un professionnel. En effet, le chauffagiste est mieux qualifié et mieux équipé pour effectuer cette tâche qui est connue sous le nom de désembouage. Le chauffagiste va évacuer les matières désembouantes avec du matériel adapté. Cette étape permet également un gain d’énergie, car la chaudière ne sera plus obligée de doubler d’effort pour chauffer l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *